Sommaire

La charpente industrielle est constituée de pièces de bois standardisées, de faible section, assemblées entre elles par des connecteurs métalliques pour former des triangles (fermettes). Elle est très largement utilisée dans la construction contemporaine et elle peut être accessible en autoconstruction.

 

 

Les principes de la charpente industrielle

Elle a révolutionné le poste charpente en construction, individuelle ou collective et elle est employée dans plus de la moitié des constructions de maisons individuelles.

La charpente industrielle désigne une charpente fermette. Les pièces de bois proviennent de lots faisant l'objet de normes précises. Elles sont traitées puis assemblées en usine, avec des connecteurs métalliques. Les presses utilisées permettent d'obtenir des assemblages qui ont toutes les propriétés mécaniques nécessaires.

Les fermettes sont ensuite livrées sur le chantier, où elles peuvent être posées et fixées par une équipe de deux personnes disposant de quelques moyens de manutention et de levages. Elles sont solidarisées entre elles par des contreventements (pièces de renforcement).

Les éléments qui la constituent sont légers et leur installation se fait en suivant le plan du fabricant.

Avantages et inconvénients de la charpente industrielle

D'un point de vue rapport qualité/prix, la charpente industrielle est à ce jour la plus économique. Par exemple, une charpente industrielle en 2 pans pour une maison de 16 m × 10 m vaut environ 4 500 €, hors pose.

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous un récapitulatif des avantages et des inconvénients de la charpente industrielle :

Avantages charpentes industrielle Inconvénients charpente industrielle
  • Économique en matériel et en main-d'œuvre.
  • Légère.
  • Fiabilité dans le temps.
  • Bois déjà traité.
  • Temps de levage et de pose minimisé.
  • Solutions techniques nombreuses : la plupart des modèles peuvent être envisagés.
  • Combles non aménageables en version simple. Seules les fermes à entrait seront aménageables.
  • L'aménagement ultérieur de combles non aménageables nécessite des travaux importants de reprise de la charpente.
  • Faible résistance au feu.
  • La conception doit être faite par le bureau d'étude du fabricant.  Vous ne pouvez pas le faire seul.
Lire l'article Ooreka

Choisir une charpente industrielle

Pour la pose, vous pourrez faire appel à un professionnel ou réaliser vous-même les travaux.

Vous pouvez en effet laisser le charpentier-couvreur faire l'ensemble des prestations, mais vous pouvez également choisir de conserver ce poste pour vous afin de réduire le coût de votre construction.

Muni des plans de votre maison, vous devez contacter plusieurs fabricants. Toutes les charpentes industrielles vendues obéissent aux mêmes normes de résistance et de durabilité, mais il peut y avoir des écarts de prix significatifs entre entreprises fabricantes, selon la proximité du chantier et le carnet de commandes déjà existant.

Le bureau d'étude de l'entreprise sélectionnée réalisera tous les calculs qui seront transmis à l'atelier de fabrication.

Lire l'article Ooreka

Poser sa charpente industrielle

La pose doit se faire en respectant scrupuleusement le plan obligatoirement fourni par le fabricant. Il est également indispensable d'utiliser les équipements de protection individuelle (E.P.I.) nécessaires. Vous devez également avoir quelques notions dans le domaine de la construction.

La livraison et le stockage

La charpente traditionnelle est livrée par camion-grue. Son stockage doit être prévu à l'avance :

  • dans un endroit sec ;
  • si possible verticalement ;
  • surélevée par rapport au sol.

À la livraison, il convient de s'assurer que tous les éléments sont bien présents. Le bordereau de livraison doit répertorier tous les éléments de la charpente. Le plan de montage doit lui aussi être complet avec différentes couleurs indiquant les différentes parties à utiliser.

Entreposez la charpente au plus près du site de construction, voire directement « en paquets » sur les arases des murs porteurs si ces derniers sont finis et secs depuis assez longtemps.

La pose et l'assemblage

Les fermes sont posées dans l'ordre indiqué sur le plan de montage. La plupart du temps, il s'agit de commencer par poser une extrémité, en respectant l'alignement du faîtage. Elles sont alors fixées sur le mur.

Il suffit ensuite d'assembler les fermettes entre elles à l'aide des contreventements (antiflambages pour éviter les torsions, entretoises et lisses pour renforcer les parties le demandant)  fournis avec la charpente.

Vous devez contrôler que l'ensemble correspond bien au plan et finir d'établir les derniers serrages de fixations ou les dernières fixations sur le mur.

Lire l'article Ooreka

Le prix d'une charpente industrielle

Le tarif d'une charpente industrielle va dépendre de la surface de l'habitation à couvrir, de la pente, du comble à vocation habitable ou non, de la complexité de la structure générale.

Pour une toiture simple de pente normale, comptez aux alentours de 30 €/m2 hors pose, livrée sur chantier, et entre 45 et 60 €/m2 avec pose. Attention aux accessoires (dispositifs d'ancrage sur poteaux ou sur murs, sabots, platines, vis, chevilles et pointes de fixation) qui ne sont en général pas compris dans le prix hors pose et qui peuvent rapidement faire grimper la note.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka
Charpente

Charpente : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la conception, les matériaux et les chantiers
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Types de charpente

Sommaire

Pour commencer

Technique de charpente
Voir 1 article de plus

Charpente traditionnelle

Charpente traditionnelle

Charpente pour toit plat

Charpente toit plat